L’adaptation au réchauffement climatique grâce aux infrastructures végétalisées : concept efficace mais peu connu

Par rapport au reste de la planète, le Canada connait un réchauffement particulièrement rapide avec son climat qui se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale. Inondations, sécheresses, canicules ou encore tempêtes, comme l’ouragan Fiona qui s’est abattu en septembre 2022 sur l’est du pays, nos communautés subissent fortement les dégâts que causent les événements météorologiques extrêmes qui se multiplient et s’intensifient. 

Les scientifiques sonnent l’alerte et nous avertissent : en faire trop peu nous coûtera très cher. Malgré les mesures existantes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), il est nécessaire de redoubler d’effort non seulement pour limiter les émissions de GES mais aussi pour s’adapter et se préparer aux effets des changements climatiques.

La Stratégie nationale d’adaptation aux changements climatiques du Canada

En décembre 2020, dans une optique d’adaptation et de résilience aux changements climatiques, le gouvernement canadien est passé à l’action en s’engageant à élaborer la première Stratégie nationale d’adaptation du Canada. Elle viendra servir de feuille de route à l’économie et la société canadiennes pour parvenir à la résilience climatique.

Strategie nationale dadaptation du Canada a la resilience climatique
Étapes de la stratégie nationale d’adaptation aux changements climatiques du Canada

La Stratégie nationale transformera également nos manières de faire incompatibles avec les changements du climat qui s’opèrent actuellement. Ces modifications concerneront notre façon de :

  • bonifier les résultats en santé,
  • construire et d’entretenir les infrastructures,
  • gérer l’environnement,
  • maintenir une économie forte,
  • limiter les risques de sinistres liés au climat.

Le suivi des progrès réalisés sera effectué à l’aide d’un système national de surveillance et d’évaluation. Les résultats obtenus permettront une étroite collaboration entre les différentes parties prenantes afin de se rendre vers un avenir plus résilient

Des conséquences directes des changements climatiques pour les entreprises

Les changements climatiques vont au-delà de la composante environnementale et peuvent engendrer d’autres répercussions pour les entreprises. 

Dans son rapport en Anglais publié en 2020, le Forum économique mondial (FEM) a estimé que 44 000 milliards de dollars de la valeur économique qui a été créée -ce qui correspond à plus de la moitié du PIB mondial- reposait considérablement sur la nature et ses services. Cette dépendance rend notre économie vulnérable aux changements climatiques qui affectent la biodiversité et la qualité de l’environnement.  

Tempete amenagements publics poteau electrique
Les événements climatiques extrêmes multiplient les dégats sur les infrastructures

D’un autre côté, les changements climatiques s’accompagnent d’une hausse du risque de sinistres avec les évènements météorologiques extrêmes qui se multiplient. Selon Catastrophe Indices and Qualifications Inc. (CatIQ), les dommages aux biens assurés causés par des intempéries s’élevaient à 2.1 milliards de dollars pour l’année 2021.

Pour pallier à l’augmentation du montant des réclamations en dommages et pertes liés aux phénomènes météorologiques et s’ajuster aux nouveaux risques qui accompagnent les changements climatiques, les assureurs haussent les primes. Les changements climatiques constituent donc un enjeu économique.

Comment se prémunir des dégâts potentiels et anticiper pour réduire les risques? 

Pour s’adapter aux changements climatiques, il nous faut repenser notre manière de construire et d’aménager. Pour améliorer notre résilience, nous devons donc réintroduire la nature dans les infrastructures déjà existantes et l’inclure dans les futures à venir. 

Verdissement adaptation urbain contexte climatique
La multiplication des infrastructures végétalisées offrent de multiples bénéfices et améliorent la résilience aux changements climatiques

Aujourd’hui, le concept d’infrastructures végétalisées, naturelles ou vertes, est de plus en plus utilisé. Ce sont des systèmes naturels et semi-naturels qui fournissent des services essentiels : création d’îlots de fraicheur, réduction du risque d’inondation grâce à la rétention et l’infiltration des eaux de pluie dans le sol, amélioration de la qualité de l’air et bien d’autres solutions concrètes. Installer des infrastructures végétalisées présente un double bénéfice : en plus d’améliorer la résilience aux changements climatiques, elles captent les GES responsables de ces derniers. 

Des actions concrètes pour les entreprises qui souhaitent s’adapter aux changements climatiques 

Pour intégrer la nature en milieu industriel, le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) a lancé, le 28 septembre 2022, le Guide de zone industrielle durable visant à inspirer, sensibiliser et outiller les entreprises souhaitant passer à l’action. Il est construit sur des exemples concrets, dont plusieurs sont issus du parc industriel de Saint-Laurent, et présente des façons de :

  • Conserver la nature existante,
  • Créer des infrastructures végétalisées
  • Connecter les milieux et éléments naturels. 

Dans un moment de retour progressif au travail pour les entreprises, VertCité vous offre 100 heures d’accompagnement gratuites à travers le programme Cie Écolo, en collaboration avec Excellence Industrielle Saint-Laurent. Cet accompagnement permet une organisation clé-en main pour profiter d’un moment de cohésion d’équipe avec vos employés et de promouvoir vos valeurs sociales et environnementales en agissant concrètement.

24022 EI Cie Ecolo WEB 630x630px V03

Du financement pour optimiser les infrastructures de votre entreprise 

Pour mener à bien votre projet d’installation d’infrastructures végétalisées, plusieurs subventions sont disponibles pour les entreprises.

Facade vegetalisee de batiment
Les végétaux plantés sur des surfaces verticales ou horizontales, les toits verts permettent une meilleure adaptation des infrastructures aux températures extrêmes et luttent contre les ilots de chaleur
  • Le Programme aménagement, mobilité et pratiques durables (PAMD) de la Ville de Montréal fournit une subvention allant jusqu’à 1 million de dollars aux entreprises souhaitant réaliser un projet durable. Pour être admissible, votre projet doit répondre à au moins un des objectifs visés par le PAMD,
  • Investissement Québec propose son programme Compéti vert qui permet aux entreprises d’obtenir un prêt privilégié et des conseils en adoption de technologies propres,
  • MOBA, en collaboration avec CRE-Montréal, offre un accompagnement et une certification subventionnés pour rendre vos stationnements responsables, il s’agit d’aménager de manière durable pour contrer les effets néfastes d’un stationnement classique tels que les îlots de chaleur ou encore la mauvaise gestion des eaux de pluie. 

L’évolution alarmante du climat requière une action immédiate afin d’améliorer notre résilience et faire face aux évènements météorologiques extrêmes. Les multiples services que nous fournit la nature, dont la protection contre les intempéries liées aux changements climatiques, justifient l’importance d’incorporer des infrastructures végétalisées dans nos constructions présentes et futures pour s’adapter.  

Ne perdez plus de temps, prenez de l’avance dans l’adaptation de vos installations, consultez les opportunités pour les aménagements écoresponsables ou contactez le commissaire en développement durable pour en apprendre davantage.