Manon Pilon, une femme d'affaires inspirante

14 Mars 2022

À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme le 8 mars dernier, nous nous sommes entretenu avec Madame Manon Pilon, fondatrice de l’entreprise Derme&Co.

Découvrez le parcours de cette femme d’affaires inspirante au parcours impressionnant.

image 1

MANON PILON, UNE FEMME D’AFFAIRES QUI A DU FLAIR

Manon Pilon compte plus de 35 ans d’expérience dans le domaine des soins de la peau et des soins personnel. Elle est propriétaire de spas médicaux et instituts de beauté, elle a même collaboré à la refonte des manuels de formation en soins esthétiques pour le Ministère de l’Éducation du Gouvernement du Québec.

C’est dans le cadre d’un processus de recherche et développement pour des produits spécialisés pour les spas que Mme. Pilon découvre la marque de soin belge Nelly De Vuyst. Conquise par les résultats, elle leur offre ses services d’assistante-formatrice et présente leurs gammes de produits dans des congrès et conférences à travers le monde.

En 1992 Mme. Pilon obtient la distribution exclusive des produits Nelly De Vuyst au Canada avant d’acquérir, quelques années plus tard, les laboratoires Nelly De Vuyst en Belgique et d’importer les formules, les technologies ainsi que la méthodologie. Elle a ensuite acheté les Laboratoires Druides.

Derme&Co possède un bureau de distribution à Saint-Laurent et un centre de fabrication à Pointe-Claire. L’entreprise regroupe trois divisions :

  • Nelly De Vuyst : produit haut de gamme pour les spas ;
  • Druide: produits biologiques masstiges, tels que des soins personnels, des produits capillaires, des produits pour bébés et même des insecticides ;
  • Europe LAB: fabrique plus de 150 marques privées.
Derme&Co-bannière.jpeg

La philosophie de l’entreprise est simple, offrir des produits biologiques de qualité de source locale issue de l’agriculture biologique canadienne. C’est d’ailleurs le plus grand fabricant de produits biologiques en Amérique de Nord certifié Écocert/Cosmos organic, reconnu dans 120 pays. La notoriété de l’entreprise repose sur ses lignes de produits soucieux de l’environnement, de la santé des individus et procurant des résultats efficaces.

LA PLACE DES FEMMES EN AFFAIRES

En plus d’être une femme d’affaires accomplie : auteure, consultante, conférencière et vice-présidente du développement chez Derme&Co, Mme. Pilon siège au conseil d’administration d’Excellence industrielle Saint-Laurent (qui a d’ailleurs atteint la parité hommes femmes en 2021), elle est également membre du Cosmetics Alliance Canada, du Réseau des Femmes d’affaires du Québec (RFAQ) et du Regroupement des manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ).

Manon Pilon se rappelle ses débuts dans le monde des affaires et constate une grande évolution du rôle des femmes dans le secteur manufacturier. « J’ai vu au cours des 3 dernières décennies énormément d’entreprises manufacturières se développer, dirigées par des femmes, et plus particulièrement au cours des 5 dernières années. On voyait peu de femmes occuper ces postes de cadre il y a 30-35 ans. Je suis vraiment impressionné ». Selon elle, cette proportion est menée à s’accentuer au cours des prochaines années. Une réalité qui s’observe également chez Derme & Co, où le personnel est composé à 80 % de femmes.

Malgré ce progrès, selon un article du Journal de Montréal, en 2020 seulement 20 % des postes d’administrateurs dans de CA étaient occupés par des femmes. À cela, Mme. Pilon explique que « … Faire partie d’un CA demande du temps, souvent en dehors des heures de bureau. Ces 20 % de femmes qui siègent sur des conseils d’administration amèneront naturellement d’autres femmes à en faire autant ».

La femme d’affaires, mère de 3 enfants confie qu’en affaires il faut avoir de la persévérance, de la patience et du courage. Il ne faut pas craindre de foncer ni de s’arrêter lorsqu’on se fait dire NON ! Il faut faire preuve d’audace et surtout savoir surmonter ses peurs. « Peu importe le défi, on trouve des moyens ! On finit par trouver un certain équilibre, une certaine qualité de vie. On ne se le cachera pas, être en affaires demande des sacrifices, mais au bout du compte cela en vaut toujours la peine ».

Elle constate également qu’au cours des dernières années l’accès aux programmes de subvention et d’aides financières s’est grandement simplifié. Investissement Québec, EDC, les conseillers bancaires, ainsi que les organismes comme Excellence industrielle Saint-Laurent et PME MTL ont joué un rôle clé de facilitateurs dans ces démarches.

FAIRE PREUVE DE RÉSILIENCE EN PÉRIODE DE CRISE SANITAIRE

Manon Pilon achevait une tournée de plusieurs mois en Europe, en Asie et en Afrique lorsque l’État d’urgence sanitaire a été déclaré.

Elle a fait preuve d’agilité en instaurant rapidement une politique de télétravail pour les employés administratifs. L’usine ainsi que le département de recherche et de développement sont aussi restés actifs.

L’ingéniosité de la femme d’affaires ne s’arrête pas là. Derme&Co déployait au même moment sa nouvelle gamme de désinfectant à main Alaska conçue au départ pour le secteur médico-esthétique, qui s’est rapidement distribuée à l’ensemble de la population dans le contexte sanitaire que l’on connait.

Alaska_DermeCo.jpg
La gamme de désinfectants à main Alaska de Derme&Co

« Cette expérience nous a transformés ! Nous avons mobilisé toutes nos lignes de production pour les désinfectants à main. Nous avons décroché de nombreux contrats auprès des pharmacies et fait face à des problèmes d’approvisionnement à tous les niveaux » se rappelle Mme. Pilon. Pour répondre aux demandes incessantes de solutions hydroalcooliques, de nouveaux quarts de travail ont été créés et l’équipe de production a été renforcée.

Malgré les innombrables défis liés à la crise sanitaire, la femme d’affaires a conclu un contrat en Arabie Saoudite et développé de nouveaux marchés. Elle a observé une augmentation significative de ses ventes de savons et de crèmes pour les mains.

L’entreprise lancera prochainement une nouvelle gamme de produits de soins de la peau et de produits capillaires. En parallèle, l’entreprise vient de terminer l’automatisation de l’ensemble de ses systèmes de commerce en ligne.

MISER SUR UNE STRATÉGIE DE CROISSANCE DURABLE

Mme. Pilon a toujours eu une vision internationale pour son entreprise. Son ambition ? Monopoliser le marché du cosmétique avec ses produits biologiques.

Le développement durable fait partie intégrante de la culture de Derme&Co. Mme. Pilon souligne : « Avant même la phase de développement, on considère tous les aspects durables de nos produits, des achats des matières premières à la conception. On pense à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement ».

L’acquisition des Laboratoires Druide fait également partie de la stratégique de croissance durable de l’entreprise puisqu’elle rejoint en tout point les valeurs fondamentales de Derme & Co. Son processus d’achat des matières est conforme aux normes EcoVadis, qui est le standard mondial pour les évaluations de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et des achats durables.

L’entreprise cosmétique complète actuellement une demande de certification BCorp, qui reconnaît les entreprises respectueuses des normes de performance, de responsabilité et de transparence sur le plan social et environnemental. Tout est aligné dans une philosophie de développement durable de la fabrication à la distribution de leurs gammes de produits.

Son ascension à l’international a d’abord débuté aux États-Unis pour des raisons de proximité, avant de s’établir sur tous les continents. L’entreprise ne manque pas de créativité pour faire une vraie différence pour la planète. La femme d’affaires se souvient d’une initiative de transport par voilier en provenance de la France, une aventure peu concluante, mais tout de même intéressante.

Nelly redonne

En plus d’être une entreprise écoresponsable, Derme&Co s’implique socialement à travers le programme Nelly redonne, il s’agit d’une initiative lancée par une cliente de l’entreprise et Mme.Pilon. Elle redonne aux personnes aux prises avec des problèmes de peau. Les dons sont versés à divers instituts de beauté et organisations comme : Partage action, l’association des femmes d’affaires du Québec. Elle contribue également auprès de la fondation David Suzuki, de la société de cancer de la peau et de la société d’oncologie, pour ne nommer que ceux-là.

DES PROJETS GARANTS D’UN AVENIR FLORISSANT

 
Batiment_DermeCo.jpeg
Locaux de Derme&Co situés à Saint-Laurent

L’entreprise innovante travaille actuellement sur un projet d’investissement estimé à près de 10 M$ échelonné sur 5 ans, destiné au développement d’ingrédients locaux avec des méthodes d’extraction uniques. Derme & Co a fait l’acquisition d’un bâtiment de plus de 35 000 pi2 à Saint-Laurent (l’ancien solarium Zytco) pour y créer sa nouvelle division pharmaceutique en plus de poursuivre ses activités de produits de santé naturelle. Celle-ci comprendra un grand laboratoire de recherche scientifique pour les plantes pharmaceutiques. L’entreprise souhaite ainsi avoir un plus grand impact sur la santé en misant sur les aspects médicinaux et thérapeutiques des plantes.

Pour ce projet d’envergure, Mme. Pilon bénéficie de l’offre de service intégré d’Excellence industrielle Saint-Laurent et de ses experts chevronnés (soit nos services de soutien aux manufacturiers, en développement durable, en innovation, en mobilité alternative et en exportation) en collaboration avec Investissement Québec

Pour ne rien manquer de l’actualité manufacturière, abonnez-vous à nos infolettres.