Mieux comprendre l'importance des exigences règlementaires et normatives pour l'exportation de produits

17 janvier 2023

Il n’est pas facile d’être un entrepreneur, et encore moins un exportateur. Un entrepreneur doit penser à tous les aspects d’une entreprise tels que les finances, les ressources humaines, la production et la commercialisation pour le marché local. En tant qu’exportateur, tous ces aspects deviennent encore plus complexes en raison des distances (culturelles, administratives, géographiques et économiques) existantes entre les marchés locaux et étrangers.  

Barrière à une douane
Les barrières tarifaires et non tarifaires, ainsi que les exigences règlementaires représentent des freins à l’exportation

Les barrières tarifaires et non tarifaires, freins à l’exportation 

Prenons par exemple les barrières tarifaires et non tarifaires avant de pénétrer un marché étranger. Les barrières tarifaires peuvent prendre la forme de taxes et de droits, tandis que les barrières non tarifaires se présentent sous la forme de règlements, de conditions, d’exigences, de formalités, etc.   

Les barrières tarifaires et non tarifaires sont souvent conçues pour protéger les industries nationales en réduisant la concurrence étrangère. Cependant, des études montrent qu’elles peuvent aussi être néfastes car elles entravent la croissance économique, ce qui a un impact négatif sur tous les participants. 

Le monde a connu une croissance rapide du commerce international au cours de la seconde moitié du 20e siècle. En 50 ans, entre 1950 et 2000, le commerce mondial a été multiplié par plus de 22. Le mérite de cette croissance revient en grande partie à l’élimination substantielle des barrières tarifaires établie dans le cadre de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1947.  

Dans cet accord historique, plus de 23 pays se sont accordés mutuellement le traitement de la nation la plus favorisée, ce qui a effectivement stimulé le développement économique de tous les membres de l’OMC. 

Cependant, alors que les barrières commerciales ont rapidement diminué, à l’exception des récents événements survenus sous l’administration Trump entre les États-Unis et la Chine ainsi qu’entre les États-Unis et le Canada, nous assistons à une augmentation progressive des barrières non tarifaires au commerce. Ces barrières se présentent sous la forme de règlements, de conditions, d’exigences et de formalités qui deviennent des obstacles techniques à l’entrée et peuvent ralentir, voire empêcher les exportateurs d’atteindre les marchés étrangers. 

L’exemple de Continental Railworks 

Laissez-nous vous donner l’exemple d’un de nos clients qui a rencontré de telles difficultés. Fondée en 1997, Continental Railworks est un chef de file de l’industrie de la fabrication et l’installation de systèmes de conversion rail-route (hi-rail), permettant aux véhicules de service de circuler sur la voie ferrée.  

Camion circulant sur des rails grâce à l'équipement Continental Railworks Hi-Rail
Continental Railwork commercialise des équipements permettant aux véhicules de circuler sur les rails. https://continentalrailworks.com/railworks-gears/

En 2017, alors que l’entreprise essaye d’augmenter les ventes aux États-Unis, elle constate que leur offre de produits n’est pas en ligne avec ce que les clients américains recherchaient et réalise que leurs produits semblent mal adaptés à leur réalité. Après des dépenses importantes de recherche et développement, les responsables ont pu développer un nouveau produit plus en phase avec les standards des voies ferrées américaines.  

Ils sont maintenant bien installés sur le marché américain, mais cette expérience a retardé leur entrée sur le marché d’environ un an. Cet exemple souligne l’importance d’une préparation minutieuse et d’une bonne compréhension des contraintes techniques liées à la commercialisation de vos produits hors Québec avant de pénétrer un nouveau marché.

L’apport du bilan normatif pour réduire le temps de mise en marché 

Un bilan normatif est un résumé écrit de l’environnement règlementaire et normatif pour un produit dans un territoire donné. Il doit être réalisée le plus tôt possible par l’entreprise lors de la sélection d’un pays cible. Cela permettra à l’entreprise non seulement de réduire les coûts externes et internes, mais aussi d’accélérer le temps de mise en marché.  

Si vous êtes intéressé à en savoir plus sur la façon dont les exigences réglementaires et normatives affectent votre entreprise, nous organisons un séminaire le 2 février prochain aux locaux du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) où vous pourrez visiter les laboratoires d’essais de certification, de conformité ou d’homologation de produits. 

24536 EISL Evenement Bilan Normatif Evenbrite 2160x1080 V02 FINAL